Comment L’UE Utilise Les Gouvernements Africains Contre Leur Peuple Pour Protéger L’Europe

Lors d’une conférence de presse à Dakar le 11 février La commissaire européenne Ylva Johansson a proposé d’étendre l’Agence européenne de protection des frontières (Frontex) au Sénégal. L’union européenne va installer une armée pour contrôler les l’immigration depuis Sénégal. Le terme employer est « déployer » qui signifie bien « étendre » « déplier » comme si s’agit de continuité.

Petite info Frontex, l’Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes. Une armée chargée de protéger les frontières extérieures de l’UE. Elle permet la libre circulation des européens sans contrôles aux frontières intérieures. C’est eux qui empêche les bateaux de secourir les africains en mer. C’est encore eux qui les expulsent vers des endroits ou ils sont susceptibles d’être exploités, vendus, ou agressés, voir tués.

A lire aussi: Comment Bill Gates influence l’agriculture, et la politique en Afrique

Elle dit que c’est pour lutter contre « le trafic de migrants », et qu’il y’ a plus en plus de « traversées périlleuses vers les îles Canaries, en Espagne ». Tant de sollicitude. Pour cela Mme la Commissaire, le plus simple est de permettre aux africains de circuler librement comme le font les européens en Afrique.

Elle pressente la chose comme une aide qu’ils fournissent au Sénégal et à l’Afrique. En fait c’est uniquement pour avoir une armée de plus en Afrique, et pour protéger leurs frontières, et empêcher les africains de circuler.

A lire aussi: Afrique: Bagarre entre francophones et anglophones au parlement panafricain

Le Sénégal pourrait être le premier territoire où Frontex opère en dehors de l’Europe. Si Dakar accepte le deal, « l’UE pourrait envoyer des équipements de surveillance tels que des drones et des navires, ainsi que du personnel». En gros une armée étrangère de plus sur le territoire sénégalais pour sévir sur les populations africaines.

On présente la chose comme une lutte contre les passeurs. La commissaire conclu par «C’est mon offre et j’espère que le gouvernement sénégalais est intéressé par cette occasion unique». J’ai envie d’éclater de rire. On dirait un super vendeur malhonnête.

Une occasion unique pour le Sénégal ? Que gagne le Sénégal à contribuer à empêcher sa population de circuler comme tout le monde ? Il n y’ a aucune restriction de circulation pour les européens en Afrique. Pourquoi les africains n’auront pas le droit de circuler dans le monde eux aussi ?

A lire aussi:Tchad: Ibni Oumar Mahamat Saleh, un crime en Françafrique

Le déplacement de la commissaire européenne intervient au moment ou il y’ a une forte augmentation de traversés. La Libye, détruite aussi pour justement sécuriser les frontière européennes est sous contrôle. Les îles Canaries sont l’autre porte d’entrée de l’Europe. Rappelons que ces îles sont des territoires africains encore sous occupations espagnoles.

« Le deal »pourrait être finalisé d’ici l’été, cerise sur le gâteau ils pourront se charger de la pêche illégale sur les eaux du Sénégal. Les chinois étant ceux qu’ils accusent souvent de faire de la pêche illégale. Une énième confrontation des puissance prédatrice sur notre sol.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *