Les Maures, ces africains qui ont civilisé l’Europe

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Les maures sont confondus avec les arabes alors que c’était un peuple noir qui dominait le nord de l’Afrique et le sud de l’Europe il y a plus de 1000 ans. Isidore de Séville né vers 570 et décédé en 636 était un ecclésiastique espagnol, grâce à son parcours riche en recherche et en rencontres dit que le terme « maure » est issu du grec « mauros » et signifie noir. Les grecs utilisaient ce terme pour désigner les populations de l’Afrique septentrionale c’est à dire l’actuel Maghreb car à l’époque la couleur de peau des habitants était très foncée. Les grecs ont d’ailleurs nommé la région Maurétanie c’est-à-dire le pays des noirs.

Lire aussi: Canaan-Phénicie, la première civilisation noire du Proche-Orient

A lire aussi:

Les Maures ont conquis l’Espagne en 711 et depuis cette base ils ont voyagé partout en Europe et l’ont influencé culturellement et intellectuellement jusqu’au 15e siècle. Ils ont libéré les espagnols de la tyrannie des Wisigoths, un peuple sanguinaire qui ravageait toutes les villes en pillant, violant et saccageant. Dès lors les maures ont apporté sophistication, sciences et hygiène aux espagnols d’abord, puis à l’ensemble des peuples européens.

Alire aussi: THE MOORS, les Maures

Ils ont bâti des écoles gratuites et accessibles à tous ce qui augmenta le nombre de lettrés en Europe de façon exponentielle. Ensuite ils construisirent des bibliothèques auxquelles ils confièrent des milliers de manuscrits africains à propos de médecine, de chirurgie, de règles d’hygiène, de guérison par les plantes, d’architecture, de confection de tissu, de fabrication d’instruments de musique, de technique d’agriculture, de construction de routes, de règles de jeux de société, de cosmétiques et bien d’autres connaissances.

Concernant l’art, les maures ont amené avec eux des instruments africains inconnus des européens comme le tambour, la corne, le luth (cora), le xylophone (balafon) ou encore la harpe. En fait, la plupart des instruments utilisés actuellement dans les musiques occidentales trouvent leurs origines en Afrique. Par exemple la trompette est une évolution de la corne, la guitare provient du luth et le piano est une adaptation du balafon. Aujourd’hui il est difficile à croire que ce sont les maures qui sont à l’origine de la musique classique et qu’ils ont bâti le premier conservatoire de musique d’Europe à Valence en Espagne.

A lire: Mouhamed, le prophète sans visage

A lire aussi: Arabe du noir au blanc

Les maures ont civilisé l’Europe sur tous les plans. Énormément de savoirs actuels proviennent directement des maures mais à cause de l’idéologie raciste qui infériorise l’intelligence du peuple noir, leur mérite est nié jusqu’à ce jour. En se plongeant dans les ouvrages historiques et en observant l’art pictural du 8e au 11e siècle, on retrouve leurs importance en l’Europe. Ce n’est qu’à partir de la mise en place de l’idéologie des différentes races pour légitimer l’esclavage des africains, que les noirs seront considérés comme inférieurs par les européens. Cette mentalité est très récente, elle remonte à 4 siècles seulement alors que les européens ont admiré les africains pendant 5 millénaires.