Canaan-Phénicie, la première civilisation noire du Proche-Orient

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Canaan ou la Phénicie est la première et la plus ancienne civilisation noire qui a fleurie au proche-Orient dans la vallée du Jourdain. Ce qui correspond aujourd’hui au Liban, à la Palestine, à Israël, à la Syrie et à la Jordanie. Loin d’avoir fait éclore une culture seulement locale, les Cananéens/Phéniciens ont joué un rôle majeur dans l’histoire de l’humanité.

Ils ont fait entrer l’Europe dans l’histoire en y introduisant l’écriture.

Ils ont bâti Carthage en Afrique du Nord, et dominé la Méditerranée et sont très certainement allés jusqu’en Amérique dans l’Antiquité. La religion des Cananéens suit la religion africaine née à l’aube de l’humanité en Afrique australe et dans les grands lacs.

A lire aussi Dix royaumes africains très peu connus.

Les Phéniciens étaient répartis en plusieurs villes ou États indépendants mais conscients de leur origine et culture commune. Chaque entité conformément à la norme africaine avait à sa tête un roi prêtre, les femmes avaient accès à toutes les fonctions, y compris celle de haut- prêtre ou de souverain comme la Reine Dido Elissar qui fonda Carthage en Tunisie.

A lire aussi: Arabe du noir au blanc

Les Phéniciens parcouraient la Méditerranée et dressaient des échoppes sur les côtes d’Europe, du Sud et d’Afrique pour vendre leurs produits. Guidés par leur connaissance des étoiles, ils voguaient sur les hautes mers, fondant des colonies en Grèce, en Italie, en Espagne, en Libye, en Tunisie, au Sénégal et répandant l’écriture que leur avaient transmise les Égyptiens.

La structure même de la Phénicie a prêté le flanc à sa disparition.

Le territoire n’était pas unifié sous une autorité. Les nombreux peuples blancs venus du désert du Moyen-Orient et ceux des mers s’installèrent entre les villes. C’est avec cette infiltration de toutes parts que la langue phénicienne va devenir sémitique. Les blancs du Proche-Orient vont transformer la religion égypto- phénicienne et l’adapter à leur culture pour créer le judaïsme. Le métissage à Canaan va s’intensifier assez tôt. La Phénicie disparaît et ses descendants sont presque tous blancs aujourd’hui. Ce sont les Libanais, les Syriens, les Palestiniens, les Hébreux et les Jordaniens, bien que la suprématie blanche de tous ces peuples rejette violemment le caractère noir de leurs ancêtres.

Source : Lisapoyakama.com